CINEMA MUNDI

Stefano de Luigi

Textes Elisabetta Da Lio, Rémi Coignet

Centro Culturale Candiani, Venise

Exposition et catalogue, 2017

Plus d'informations

Le Double Paradoxe

"La résolution du paradoxe que l’on observe à la vision de « Cinema Mundi » se trouve peut-être dans une analyse du philosophe Alain Badiou qui écrivait en 1998 : « Un film opère par ce qu’il retire au visible, l’image y est d’abord coupée. Le mouvement y est entravé, suspendu, retourné, arrêté. Plus essentielle que la présence est la découpe, non seulement par l’effet du montage mais déjà et d’emblée par celui du cadrage. » Ces mots peuvent intégralement s’appliquer à la photographie également si on la considère comme un travail en série et non pas une somme d’images individuelles."