PARANOID

Jérôme Simon

Postface de Rémi Coignet

Innocences, 2017

Disponible ici

Le Stade du miroir

"Les images de cette collection révèlent une activité induite par la nature même du Polaroid. Étant une image instantanée, il permettait […] au photographe comme au sujet, bien avant l’ère numérique, de constater très rapidement le résultat de la prise de vue. […] Dans un usage amateur, ce que dévoile la collection réunie par Jérôme Simon est une forme d’échange, de potlatch : je prends ton image, puis je te l’offre. Mais, pour ne pas être perdant, je prends une autre image de toi tandis que tu te contemples, que tu regardes la précédente monter, apparaître, se révéler, te révéler. I […] On retrouve bien entendu dans cet ensemble de photographies la figure de Narcisse, mais aussi le concept psychanalytique de stade du miroir. Autrement dit, et même si la plupart des sujets sont ici adultes, par le Polaroid, le « je » est social et se construit dans le regard de l’autre. "