Geoffroy de Boismenu BOISEMANIA


Les narcissiques contemporains s'adonnent à l'ego-surf en tapant leur nom dans Google. Le photographe Geoffroy de Boismenu a lui gardé le goût du papier et un sens de l'autodérision certain. Depuis des années, il a conservé lettres, fax et autres bordereaux de livraisons où son nom est écorché. Et le champ est large de "Geoffrou de Boismenue" à "Geoffrey de Boisemania" en passant par "Geoffoi Breneu" ! De cette collection foutraque, il vient de faire un livre d'artiste. C'est un grand format de type journal tabloïd de 44 pages. Tiré à 6000 exemplaires, Boisemania est disponible gratuitement dans divers lieux parisiens, chez Colette ou à la librairie Yvon Lambert, par exemple. De quoi attendre l'automne et Image System le nouveau livre de Geoffroy de Boismeny (Boismenu pardon !) que publieront les éditions RVB.


Geoffroy de Boismenu, Boisemania, 44 pages. Conception graphique : Rémi Faucheux.


D’autres images sur le site de Geoffroy de Boismenu.

L’article que nous avons consacré à son précédent livre F2.

BLOG