THE PHOTOBOOK REVIEW

numéro 2

Éditeur invité: Markus Schaden

Aperture Foundation

Printemps 2012

Aperture.org

Sur The Present de Paul Graham

Mack

Qu’est-ce que le présent ? Avec son nouveau livre, Paul Graham place directement son public face à cette question aussi essentielle que problématique. Le dispositif de prise de vue mis en place fournit un premier élément de réponse. À l’image unique, censée embrasser la totalité d’une scène, Graham oppose le choix d’opérer par diptyques, ou parfois par triptyques, captés à quelques secondes d’intervalle dans les rues de New York : Un personnage entre dans le cadre puis en sort, remplacé par un autre. Un homme attend au bord du trottoir, laisse passer un taxi puis traverse. Rarement, un événement se produit : une femme marche puis tombe. Graham procède ainsi –comme tout photographe certes– mais de manière revendiquée, explicite, au prélèvement de tranches de temps (slices of time). Et l’on comprend que pour lui, c’est là que se situe le présent. Dans un ensemble de perceptions au sein d’une situation donnée, et non pas dans un éventuel « instant décisif ». Les choix photographiques effectués par Paul Graham en témoignent. Souvent, au sein d’une paire d’images, le point de netteté change et le cadrage varie légèrement. Par ces effets, il donne une représentation de ce qu’est la vision humaine lorsque nous observons notre environnement : accommoder ici, puis là, tourner légèrement la tête. Une succession de points de vue, donc. […]