POLKA

numéro 27

Chroniqueur

Septembre 2014

Polka Magazine.com

La Chronique de Rémi Coignet

Hidden Islam de Nicoló Degiorgis, Rorhof

Il n’y a dans toute l’Italie que huit mosquées pour une population musulmane estimée à 1 million 350 000 personnes. Dans le nord-est du pays, la Ligue du Nord, un parti de droite populiste dirige de nombreuses provinces et municipalités. Les demandes de construction de mosquées y sont systématiquement rejetées. Les croyants n’ont donc d’autres choix que de se réunir dans des lieux de fortune. Découvrant cette réalité, Nicoló Degiorgis a consacré cinq ans à dévoiler cet Islam caché. Il a tout d’abord recensé le maximum de lieux possible. Il en a ensuite dressé une typologie assez glaçante qui sont autant de chapitres : entrepôts et supermarchés désaffectés, anciens commerces, appartements, stades et gymnases, garages et même une discothèque ! Puis il a du gagner la confiance des fidèles pour obtenir l’autorisation de prendre des images. Le photographe italien a enfin mis en place un dispositif de prise de vue d’une grande intelligence. Il a représenté les intérieurs pendant la prière, dans un style de reportage couleur contemporain. En contrepoint, il a fait le choix de photographier les extérieurs en noir et blanc dans une veine qui évoque les photos volontairement banales de stations service ou de rues de Los Angeles réalisées dans les années 1960 par l’artiste américain Ed Ruscha. Degiorgis inscrit ainsi son travail dans l’histoire de la photographie tout en pointant l’aspect très ordinaire de ces bâtiments.

Tout est dualité dans ce projet : visible, invisible, noir et blanc, couleur, intérieur, extérieur. La forme donnée au livre poursuit brillamment ce contraste. La jaquette de couverture présente une carte des lieux de prières… sauf qu’on les y voit pas. Il faut « ouvrir » la page de sommaire pour retrouver la même carte avec leur mention. En effet, toutes les pages de droite se déplient. Si l’on ne le fait pas on ne voit que les photos noir et blanc de petit format centrées sur la page. Et si l’on ouvre le dépliant apparaît une photo couleur de l’intérieur du lieu qui occupe l’ensemble de la double page. Dans tout son projet, Nicoló Degiorgis démontre que la photographie permet de traiter avec sérieux et sans porter de jugement un sujet politique souvent instrumentalisé.

Raymond la France, Pascal Anders

Polka magazine 27 Rémi Coignet Nicolo Degiorgis Raymond Depardon Pascal Anders Hidden Islam